Sidney Olcott, le premier oeil

 !  Le Blog

 


15 mai 2016


 

 

 

 

La liste des films d'Olcott toujours visibles

Sur les centaines de films tournés par Sidney Olcott un certain nombre ont survécu. Ils sont à cette date une cinquantaine, classés ici par ordre chronologique.
Ils sont à peu près représentatifs de la carrière du Canadien. On trouve en effet une bande de sa période American and Biograph Mutoscope Company.
Des Kalem tournés à Fort Lee, en Floride, en Irlande, en Egypte et en Palestine.
Les deux Mary Pickford pour Famous Players qui inaugurent, pour lui, la période du star system qui voit le pouvoir des réalisateurs passé aux mains des producteurs et surtout de leurs stars.
Des films pour des compagnies indépendantes quand Olcott tournait ses films à la pige.
Enfin sa période sous contrat dans les grands studios notamment Paramount où il fait tourner Rudoph Valentino, Gloria Swanson, Norma Talmadge et First National avec Richard Barthelmess.

•  2 am in the Subway (1904)

•  Ben Hur (1908) •  The Girl Spy (1909) •  The Further Adventures of the Girl Spy (1910) 

•  The Girl Spy Before Vicksburg (1910) •  Navajo's Bride (1910) •  The Conspiracy of Pontiac (1910)

•  The Lad From Old Ireland (1910) •  When Lovers Part (1910) • For Love of an Enemy (1911)

•  The Colleen Bawn (1911) •  Her Chum's Brother (1911) •  The Diver (1911)

•  The Fiddler's Requiem (1911) •   The Little Soldier of '64 (1911) •  Rory O'More (1911)

•  A Sawmill Hero (1911) •  Special Messenger (1911)  •  Tangled Lives (1911)

•  Railroad Raider's of '62 (1911)  •  A War Time Escape (1911) •  By a Woman's Wit (1911)

•  Egypt as it Was in Time of Moses (1912) •  An Arabian Tragedy (1912) •  Captured by Bedouins (1912)

•  Winning a Widow (1912) •  Down Through the Ages (1912) •  Ancient Temples of Egypt (1912)

•  From the Manger to the Cross (1912) •  His Mother (1912) •  You Remember Ellen (1912)

•  Come Back to Erin (1914) •  For Ireland's Sake (1914) •  Bold Emmett, Ireland's Martyr (1915)

•  Madame Butterfly (1915) •  Poor Little Peppina (1916) •  The Smugglers (1916)

•  Marriage for Convenience (1918) •  God's Country and the Law (1921) •  Timothy's Quest (1922)

•  The Little Old New York (1923) •  The Green Goddess (1923)

•  The Humming Bird (1924) •  Monsieur Beaucaire (1924) •  The Only Woman (1924)

•  Ranson's Folly (1926) •  The Amateur Gentleman (1926)

•  The Claw (1927)


Articles complémentaires

Les films visibles d'Olcott (par ordre alphabétique)

 

Archives

Deux Olcott parmi les 50 films préférés de D.W. Griffith

Les films de Sidney Olcott sortis en France

A Hollywood, Sidney Olcott est le roi du déménagement

Tony Slide ouvre un nouveau chapitre sur les O'Kalems

Malcolm Lowry, Robert Desnos et Sidney Olcott

Sur le plateau de Monsieur Beaucaire parlez français!

Le certificat de décès
de Gene Gauntier à Cuernavaca

Morte au Mexique, Gene Gauntier est enterrée en Suède

Voir la vidéo de "Egypt as it Was in the Time of Moses"

Olcott tourne "The Amateur Gentleman" chez un avocat

Valentine Grant, jeune fille

Sur RTE Radio, l'histoire
des O'Kalems

Dans les archives de RTE, l'épopée des O'Kalems

Vignola raconte les conditions
de la mort d'Olcott

Sur les traces d'Olcott en Egypte et en Palestine

Le Christ d'Olcott n'est pas
celui qu'on croit

Olcott a cherché à devenir
un citoyen américain

Philly, le domestique d'Olcott disparaît en Egypte. Assassiné ?

Enfin ! La tombe d'Olcott existe. J'ai vu sa photo !

Le beau-frère de Gene Gauntier est le Bill Gates de l'époque

Happy Birthday,
Miss Valentine Grant

Un meurtre dans l'immeuble d'Olcott


©2009 Michel Derrien
contact