Sidney Olcott, le premier oeil
Accueil Films Films année par année Vidéos Liens

 !  The Humming Bird
1923 USA
Production: Jesse L. Lasky, Adolph Zukor
Distribution: Paramount (USA)
Réalisation: Sidney Olcott
Scénario: Forrest Halsey d'après la pièce de Maude Fulton
Photo: Harry Fischbeck
Musique: Joseph Carl Breil
Direction artistique: Clark Robinson
Montage: Patricia Rooney
Longueur: 8 000 pieds, 8 bobines

Avec:
Gloria Swanson (Toinette), Edmund Burns (Randall Carey), William Ricciardi (Papa Jacques), Cesare Gravina (Charlot), Mario Majeroni (La Roche), Adrienne D'Ambricourt (The Owl), Helen Lindroth (Henrietta Rutherford), Rafael Bongini (Bouchet), Regina Quinn (Beatrice), Aurelio Coccia (Bosque), Jacques D'Auray (Zi-Zi)

Tourné aux studios Astoria, à New York Les scènes de tranchées à North Beach, absorbé par La Guardia Airport.Old Fort Schuyler figure la prison Saint-Lazare.
Présenté le 13 janvier 1924, à New York
©23 jan 1924; LP 19848

Note:
une copie est conservée à la Bibliothèque du Congrès à Washington
Exhibitors Herald, 9 février 1924, pp 8-9 (pub); 16 février 1924, pp (pub).; 19 avril 1924, pp (pub) Exhibitors Trade Review, 26 janvier 1924, p 27 (critique); 2 février 1924, p 1 (une); 22 mars 1924, p 43 (revue de presse);  18 avril 1925, p 60. The Film Daily, 19 avril 1925. Motion Picture Classic, février 1924, p (pub). Motion Picture News, 23 décembre 1923, p 2 824. The Moving Picture World, 19 janvier  1924, p 194 (photos); 26 janvier 1924, p 318 (critique); 2 février 1924, p 1 (une). The New York Times, 6 avril 1925, p 17 (critique). Photoplay, mars 1924, p 19 (photo). Pictures and Picturegoer,  février 1925, pp 35-38 (scnéario). Variety, 8 avril 1925, p 88 (critique).
AFI Catalog: F2.2622. Imdb
Budget: 401 000 $ dont 16 000 $ pour les droits de la pièce, achetés le 23 juillet 1923.
Recettes: 701 000 $ aux Etats-Unis; 245 000 $ à l'étranger.

L'histoire
Toinette, alias l'Oiseau mouche, est le chef d'un gang d'Apaches à Montmartre, à Paris. Randall Carey, un reporter américain tombe amoureux d'elle. Lorsque la Grande guerre éclate, Carey s'engage. Toinette demande à son gang de combattre pour la France. La jeune femme est arrêtée alors qu'elle planquait son butin dans une église. Elle est emprisonnée. Elle s'évade lorsqu'elle apprend que Carey est blessée. Elle le retrouve. Elle est finalement décorée pour avoir permis le recrutement de soldats héroïques.


suite

Historien du cinéma new-yorkais, Richard Kosarski, raconte l'histoire des studios Astoria.


©2009 Michel Derrien