Sidney Olcott, le premier oeil
Accueil Films Films irlandais Films année par année Vidéos Liens

 !  Come Back to Erin
1914 USA
Production: Gene Gauntier Feature Players
Distribution: Warner's Feature (USA)
Réalisation: Sidney Olcott
Scénario: Sidney Olcott
Longueur: 3 000 pieds

Avec:
Gene Gauntier (Peggy O’Malley), Jack J. Clark (Jerry), Sidney Olcott (Michael O'Malley, le père de Peggy)

Tourné en Irlande (Kerry: Killarney, Beaufort, Cork: Queenstown), à New York et à bord du paquebot SS Adriatic durant l’été 1913
Présenté en mars 1914 (pas plus de précision) à New York.

Note:
une copie de la première bobine existe
Motion Picture Magazine, mai 1914, pp. 59-66 (histoire romancée)
Moving Picture World, 21 mars 1914, p. 1540 (écho), p. 1606 (pub) ; 28 mars 1914, p. 1662 (écho), p. 1744 (scénario) ; 4 avril 1914, p. 77 (critique)
The New York Dramatic Mirror,
28 mars 1914, p. (scénario)
The Irish Filmography
(Kevin Rockett), pp. 269-270
Irish Film & TV Research online

L'histoire
Dans un village irlandais, Jerry, le forgeron, travaille dur pour être digne d’épouser Peggy O’Malley. Michael, le père de Peggy, encourage Jerry, mais la jeune femme n’en fait qu’à sa tête. Décidée à aller chercher fortune en Amérique, elle prend un billet sur un paquebot et s’en va. Elle débarque à New York. Trouve un emploi de femme de chambre dans une bonne maison.
Mais pour son malheur, Peggy fréquente des mauvais garçons. En Irlande, Jerry lit dans un journal new-yorkais, jeté par des touristes de passage, l’arrestation de Peggy pour le vol d’une tiare en diamant appartenant à sa maîtresse.
Une semaine plus tard, le forgeron est aux côtés de la jeune femme. Après une série d’aventures courageuses, Jerry permet l’arrestation des vrais voleurs, retrouve la parure et obtient la libération de celle qu’il aime. Peggy épouse Jerry. Et le couple retourne en Irlande.




suite

Les huit films "irlandais"
d'Olcott sont réunis
dans un DVD,
dont Come Back to Erin.

 


©2009 Michel Derrien