Sidney Olcott, le premier oeil

 !  Le Blog

 


1 mars 2015


 

 

 

 

Olcott tourne "The Amateur Gentleman" chez un avocat réputé, puis ruiné

Quand on cherche sur Internet le nom de Samuel S. Hinds, on tombe sur Wikipedia et les bases de données cinéma comme IMDb. Et on nous décrit la carrière de l'acteur, né en 1875 à New York, mort à Pasadena, Californie, en 1948. Ce n'est pas une star mais sa filmographie comporte quelques films marquants signés Frank Lloyd, George Cukor, Frank Capra, W. S. van Dyke, Henry Hathaway, Victor Fleming, Gregory La Cava, Tay Garnett, Mervyn LeRoy, Fritz Lang, Robert Siodmark, Joseph Losey… Ses rôles les plus marquants sont celui du père de James Stewart dans « La Vie est belle » (1946).
Et pourtant la vie de Samuel S. Hinds a commencé bien avant le cinéma. Son père est un imprimeur aisé, ami de Mark Twain, Thomas Edison… Lui est diplômé de Harvard et de la New York University Law School. Il est avocat en vue, à New York puis en Californie.



Il est riche et se fait construire en 1916 un superbe manoir à Pasadena, au 880 Loma Road. Une superbe bâtisse de 700 m2, avec huit chambres à coucher et quatre salles-de-bain, construite par le cabinet d'architectes Marston & Van Pelt. Il fait partie de la troupe de théâtre locale.
En 1926, sa maison sert au tournage de « The Amateur Gentleman », un des trois films produits par First National, réalisés par Sidney Olcott avec Richard Barthelmess dans le rôle principal. Samuel S. Hinds y interprète le marquis de Jerningham, un petit rôle non crédité au générique.
L'avocat subit de plein fouet la crise de 1929. Ruiné, il se lance dans le cinéma à l'âge de 54 ans. Il tourne dans plus de 200 films et parvient à conserver son manoir. A noter que plusieurs films ont été tournés 880 Loma Road dont « Who's that Girl » (1987) et « Beaches » (1988) et un épisode de Columbo « Try and Catch Me » (1971).
Samuel Southey Hinds est enterré à l'Inglewood Park Cemetery à Los Angeles.


Articles complémentaires

The Amateur Gentleman

Archives

Valentine Grant, jeune fille

Sur RTE Radio, l'histoire des O'Kalems

Dans les archives de RTE, l'épopée des O'Kalems

Vignola raconte les conditions de la mort d'Olcott

Sur les traces d'Olcott en Egypte et en Palestine

Le Christ d'Olcott n'est pas celui qu'on croit

Olcott a cherché à devenir un citoyen américain

Philly, le domestique d'Olcott disparaît en Egypte. Assassiné ?

Enfin ! La tombe d'Olcott existe. J'ai vu sa photo !

Le beau-frère de Gene Gauntier est le Bill Gates de l'époque

Happy Birthday, Miss Valentine Grant

Un meurtre dans l'immeuble d'Olcott


©2009 Michel Derrien
contact