Sidney Olcott, le premier oeil
Accueil Films Films année par année Films irlandais

Vidéos

Liens

 !  L'Irlande, le choix du coeur et de l'aventure - 5

"The Lad from Old Ireland" est un tel succès que Marion décide d'envoyer une troupe complète en Irlande au printemps 1911.


 


 

Les O'Kalems au milieu de l'Atlantique. On reconnaît Gene Gauntier (2e à partir de la gauche), Jack J. Clark (3e) Alice Hollister (4e) et Sidney Olcot (5e).
Collection: Michel Derrien.

En envoyant une équipe en Irlande, Frank Marion a gagné son pari. “Jusqu’où dans le monde une maison de production devra-t-elle aller pour saisir la bonne “atmosphère” pour faire un film ?” demande l'hebdomadaire professionnel, The New York Dramatic Mirror (2/11/1910).
Fort de ce succès, la patron de Kalem décide d'envoyer en Irlande une équipe complète la saison suivante. Le 3 juin 1911, toute la troupe de Jacksonville embarque à bord du SS Baltic. Il y a Gene Gauntier et George Hollister, bien sûr ; le décorateur Allen Farnham ; les acteurs Jack J. Clark, Arthur Donaldson, Robert Vignola, J.P. McGowan, Agnes Mapes, Alice Hollister (la femme de George) et leurs deux enfants ainsi que Mme Clark, la mère de Jack.
Débarqués le 10 juin à Queenstown, les O'Kalems, comme la presse les baptise, vont embrasser la grand-mère de The Lad... puis prennent le train pour Killarney. Olcott trouve le joyau du Kerry trop touristique. Il ne correspond pas à l'image de l'Irlande qu'il souhaite montrer dans ses films.

précédent suite

Les O'Kalem's traversent l'Atlantique à bord du SS Baltic de la White Star Line. Voir la liste des passagers.
Illustration: DR.

En 1953, Bob Vignola raconte à la radio l'aventure des O'Kalem.


©2009 Michel Derrien