Sidney Olcott, le premier oeil
Accueil Films Films année par année Vidéos Liens

 !  Jack J. Clark, le jeune premier, le mari de Gene Gauntier

Rebelle irlandais, officier sudiste, beau gosse dont l'héroïne tombe amoureuse... Jack J. Clark est l'acteur n°1 d'Olcott et le mari de son héroïne, Gene Gauntier.


Originaire de Philadelphie, Pennsylvanie, Jack J. Clark est né le 23 septembre 1879. En 1900, il travaille dans le chantier de construction navale de son beau-père.

En 1910, on le retrouve acteur pour Kalem, à New York. Sidney Olcott en a fait son jeune premier, le héros de ses films : officier sudiste, rebelle Irlandais, beau gosse qui sauve les belles enlevées par les Bédouins, il est de toutes les épopées dont celle de From the Manger to the Cross, la vie et la mort du Christ, où il interprète Saint-Jean.

En 1912, à Jérusalem, lors de ce tournage, il épouse sa partenaire à l’écran : Gene Gauntier.

Un an plus tard, Jack Clark devient réalisateur. Sidney Olcott a quitté la Gene Gauntier Feature Players, fondée un an plus tôt. Tournés en Floride, l’hiver et à Fort Lee, New Jersey, le reste de l’année, ses films écrits et interprétés par son épouse sont distribués par Universal.

Le couple se sépare en 1918. Clark retourne à Philadelphie, il monte des spectacles de théâtre, enseigne la comédie et épouse Rose en 1929.
Jack J. Clark meurt le 12 avril 1947, à Hollywood, Californie.


©2009 Michel Derrien