Sidney Olcott, le premier oeil
Accueil Films Films année par année Vidéos Liens

 !  Robert Henderson-Bland, acteur, soldat et poète

L'acteur britannique n'a tourné qu'une demi-douzaine de films. Son rôle du Christ dans From the Manger to the Cross a changé sa vie.


Avant d'incarner le Christ dans From the Manger to the Cross, Robert Henderson-Bland n'avait jamais fait de cinéma. Il est acteur de théâtre classique, membre de la compagnie de Sir Herbert Beerbohm. Un peu aventurier aussi: en 1906, il a accompagné Lily Langtry lors de sa tournée de six mois en Afrique du Sud. Il n'a pas comme d'autres comédiens de préventions à l'encontre de l'art naissant. Mais il est, selon ses mots (Actor, Soldier and Poet, p 31), « stupéfait et horrifié » lorsque Sidney Olcott lui propose, par téléphone, le rôle du Christ.

Il refuse dans un premier temps, mais, il accepte de rencontrer le réalisateur. « Olcott m'impressionna de suite. » Le Canadien lui a présenté les photos des séquences de la fuite de la Sainte famille, tournées en Egypte. « Je me suis dit qu'un homme ordinaire n'était pas capable de mener à bien pareille aventure. » (Actor, Soldier and Poet, p 31),

Henderson-Bland se laisse convaincre. Il se rend à Jérusalem. Un peu à l'écart de ses camarades, il incarne un Christ très pénétré et très convaincant. From the Manger to the Cross est un succès mondial. L'Anglais n'en tirera pas fortune juste une petite gloire à New York où il se rend au moment de la sortie du film. On l'invite en ville. Tout le monde veut voir le phénomène.

suite


©2009 Michel Derrien