Sidney Olcott - Blog
Sidney Olcott, le premier oeil

 !  Le Blog

 

1 juillet 2022


 

 

 

 

Sidney Olcott prend des couleurs en Irlande




Découverts sur YouTube, trois films irlandais de Sidney Olcott en couleurs. Ce sont « The Lad From Old Ireland » (1910 - Kalem), « His Mother » (1911 - Kalem) et « For Ireland’s Sake » (1914 - Gene Gauntier Feature Players).

Les trois films proviennent des copies de l’Irish Film Institute. Ils ont été colorisés par l’Electrical and Electronic Engineering du NUI Galway, l’université de l’ouest de l’Irlande. Ils ont été mis en ligne en juin 2022.





Sur son compte Twitter, l’école a aussi posté un extrait (56 sec) de « You Remember Ellen » (1912 - Kalem). On peut supposer que la colorisation des autres films « irlandais » d’Olcott va suivre : « Rory O’More » (1911 - Kalem), « The Colleen Bawn » (1911 - Kalem), « Come Back to Erin » (1914 - Gene Gauntier Ferrure Players) et « Bold Emmett, Ireland’s Martyr » (1915 - Sid Films). 

Lorsque la colorisation des classiques tournés en noir et blanc a été lancée, dans les années quatre-vingts, elle avait donné lieu à un vif débat. Je me souviens d’une position très ferme de John Huston contre la diffusion du « Faucon maltais » (1941 - Warner Bros.) en couleurs. Les promoteurs du procédé affirmaient qu’il permettait de redécouvrir les « vieux » films et d’attirer un public jeune.





J’ai défendu la position de John Huston. Imagine-t-on Charlot en Technicolor? Non, sans doute. Mais là, voir Olcott et Gauntier en couleurs mais surtout les paysages irlandais qui partagent largement la vedette avec les acteurs, cela m’a bluffé. Ces bandes se regardent avec un œil neuf.  D’autant qu’ils sont présentés en haute définition (1080p). Et puis la colorisation n’efface la version originale. Il est donc loisible de regarder la copie que l’on souhaite.

Articles complémentaires

The Lad From Old Ireland

His Mother

For Ireland's Sake
Archives

A Daughter of Old Ireland le film oublié de Sidney Olcott

L'enfant caché de Gene Gauntier

The Humming Bird projeté en Finlande et au Brésil mais pas en France

Olcott utilise la Bible de James Tissot comme storyboard

Olcott : "Je suis joignable à l'Hollywood Athletic Club"

Des séquences de The Right Way (1921) disponibles sur Vimeo

Stan Laurel parodie Valentino dans Monsieur Don't Care

Une séquence de Monsieur Beaucaire dans le biopic Valentino (1951)

The Paymaster le tout premier rôle de Gene Gauntier au cinéma

Olcott au travail sur les plateaux de cinéma

Derrière Chantons sous la pluie,  Monsieur Beaucaire

Sidney Olcott réalise des dessins animés

A Los Angeles, Gene Gauntier retrouve les anciens de Kalem

La liste des films d'Olcott toujours visibles

Deux Olcott parmi les 50 films préférés de D.W. Griffith

Les films de Sidney Olcott sortis en France

A Hollywood, Sidney Olcott est le roi du déménagement

Tony Slide ouvre un nouveau chapitre sur les O'Kalems

Malcolm Lowry, Robert Desnos et Sidney Olcott

Sur le plateau de Monsieur Beaucaire parlez français!

Le certificat de décès
de Gene Gauntier à Cuernavaca

Morte au Mexique, Gene Gauntier est enterrée en Suède

Voir la vidéo de Egypt as it Was in the Time of Moses

Olcott tourne The Amateur Gentleman chez un avocat

Valentine Grant, jeune fille

Sur RTE Radio, l'histoire
des O'Kalems

Dans les archives de RTE, l'épopée des O'Kalems

Vignola raconte les conditions
de la mort d'Olcott

Sur les traces d'Olcott en Egypte et en Palestine

Le Christ d'Olcott n'est pas
celui qu'on croit

Olcott a cherché à devenir
un citoyen américain

Philly, le domestique d'Olcott disparaît en Egypte. Assassiné ?

Enfin ! La tombe d'Olcott existe. J'ai vu sa photo !

Le beau-frère de Gene Gauntier est le Bill Gates de l'époque

Happy Birthday,
Miss Valentine Grant

Un meurtre dans l'immeuble d'Olcott



©2009 Michel Derrien
contact